Récit d'expérience Aide-soignante

J’ai fait un stage en tant qu’Aide-soignante dans la maison de retraire Les Orchidées à Mouscron (Belgique) tous les vendredis de 7h à 14h.

Ce stage ne m’a pas plus car il s’est mal passé ; l’équipe qui devait m’encadrer ne m’encadrait pas, me laissait seule alors c’était compliqué pour moi à gérer. Lors des toilettes à effectuer j’étais un peu perdue car c’était le début pour moi, je n’avais jamais effectué ce type de stage avant...

 

La sécurité des personnes était en jeu, de plus elles avaient des pathologies ce qui ne me facilitait pas la tâche car chaque personne est différente et réagit différemment à la venue d’une personne qui n’est pas connue pas dans leurs intimité...

J’ai dû effectuer une toilette avec une personne désorientée qui ne m’écoutait absolument pas car je venais d’arriver depuis peu de temps. En la sortant de son bain elle s’est levée alors que le sol était mouillé donc glissant... en plus de sa pathologie et étant stagiaire je n’ai jamais vécu ce genre de situation donc on aurait dû être au moins deux pour gérer la situation et on aurait dû m’expliquer quoi faire et comment m’y prendre.. Mais pendant ce temps-là... l’équipe prenait le petit déjeuner en salle de pause...

Le contact avec les personnes âgées me plaisait beaucoup mais la partie soin était plus difficile.

Pour faire ce métier il faut avoir le cœur bien accroché car certaines choses sont dures à vivre ou à voir comme les différentes formes de maltraitance ; même chose quand les personnes sont tristes et vous racontent qu’elles sont seules, que personne ne leur rendent visite et qu’elles vous disent clairement qu’elles veulent en venir au suicide...

Étant très sensible je n’acceptais pas certaines choses, et j’ai eu du mal à m’en détacher ; en rentrant chez moi le soir j’y pensais encore...surtout qu’on s’accroche beaucoup aux personnes et qu’il peut il y avoir des décès ou des personnes qui partent se faire hospitalisées...

Dernière modification lesamedi, 03 mars 2018 14:50

AUTEUR

Je suis âgée de 20 ans, je suis stagiaire à l’école de deuxième chance dans le but de définir mon projet professionnelle et découvrir les métiers dans le domaine de la petite enfance car c’est un secteur qui me plait particulièrement car c’est un domaine ou les relations avec les gens sont importantes. J’ai déjà eu des expériences avec les personnes âgées en tant que auxiliaire de vie et aide soignante mais le contact avec les personnes âgées je n’ai pas trop accroché. J’ai effectué un stage de 1 mois dans une crèche inter-entreprise. Cela c’est super bien passé ca m’a beaucoup plus, avec le personnel l’ambiance était conviviale et accueillante. J’aimerai poursuivre dans ce domaine car j’ai beaucoup apprécié et j’ai acquis quelques compétences. Le personnel m’a beaucoup encouragé à poursuivre dans ce domaine car selon eux j’en suis capable, et j’ai le tempérament pour effectuer un métier lié à la petite enfance.